Techno‎ > ‎

Galaxy Nexus : Le dernier de Google

publié le 23 oct. 2011 à 18:13 par lebonforfait .com
Publié par Maxime Johnson le 18 octobre 2011

Après une succession de rumeurs pendant plusieurs mois, Google et Samsung ont finalement présenté ce soir à Hong-Kong leur nouveau téléphone-phare Android, le Galaxy Nexus – connu jusqu’ici sous le nom de Nexus Prime -, qui sera le premier téléphone équipé de la toute nouvelle version du système d’exploitation de Google, Android 4.0 Ice Cream Sandwich.

Parmi les nouveautés du système d’exploitation de Google, notons que celui-ci offre notamment la possibilité de déverrouiller son téléphone à l’aide de la reconnaissance faciale, et que son interface a été complètement revue et qu’elle intègre désormais des éléments d’Android Gingerbread et d’Android Honeycomb.

Depuis le début 2010, Google conçoit une fois par année avec un fabricant trié sur le volet un appareil de la gamme Nexus (le Nexus One par HTC a été lancé en janvier 2010, et le Nexus S par Samsung a été lancé en décembre 2010).

Les téléphones Nexus sont un moyen pour Google d’encourager les fabricants à se dépasser en leur offrant l’exclusivité – pour une courte période – de leur nouveau système d’exploitation.

Les propriétaires de Nexus conservent également quelques avantages une fois que le système devient disponible pour tous les fabricants, puisqu’ils sont généralement les premiers à recevoir les mises à jour de Google par la suite. Ceux-ci peuvent aussi profiter d’une version «nature» d’Android, telle que conçue par Google, ce qui en fait donc les téléphones de choix pour les amateurs du système.

Caractéristiques du Galaxy Nexus

Tel que prévu, le Galaxy Nexus est équipé d’un très grand écran Super AMOLED recourbé (qui diminue les reflets tout en améliorant la prise en main) de 4,65 pouces avec une résolution de 720p (1,280 x 720), d’un processeur TI OMAP double cœur de 1,2 GHz, de 1 Go de RAM, d’une capacité interne de 16 ou 32 Go et de deux appareils photo numériques, dont un frontal de 1,3 mégapixel et un de cinq mégapixels à l’arrière.

Détail intéressant, celui-ci n’offre aucun bouton à l’avant de l’appareil, puisqu’Android Ice Cream Sandwich intègre des boutons logiciels directement dans l’écran, un peu comme le fait Android Honeycomb (la version du système d’exploitation pour les tablettes).

Notons aussi que le téléphone sera offert avec une connectivité HSPA+ ou LTE, selon les régions et les opérateurs, et qu’il devrait fonctionner chez tous les opérateurs au Québec, incluant Vidéotron.

Côté caractéristiques physiques, le Galaxy Nexus offre une épaisseur de 8.94 mm (pour le modèle HSPA+) et un poids de 135g. Sa pile est pour sa part de 1750 mAh.

Super écran
Si le Galaxy Nexus offre généralement des caractéristiques assez semblables à celles des autres gros téléphones Android de la fin 2011 (comme le Motorola RAZR annoncé ce matin), celui-ci les devance toutefois clairement par son écran, qui offre à la fois une grande taille et une excellente résolution.

À titre indicatif, le nouveau HTC Sensation XL offre également un écran de 4,7 pouces, mais sa résolution est pour sa part beaucoup moins intéressante, à seulement 480 par 800 pixels.

Cinq mégapixels? 

Si on aime généralement les caractéristiques du Galaxy Nexus, on se demande toutefois bien pourquoi Samsung a choisi d’économiser sur le capteur de son appareil photo numérique, qui n’est que de 5 mégapixels.

Certes, le capteur n’est clairement pas la seule chose qui compte dans un appareil photo numérique, et certains capteurs de 8 mégapixels prennent d’horribles images, mais les meilleurs appareils photos numériques de téléphone sur le marché offrent tous plus de mégapixels.

Évidemment, nous allons donner la chance au coureur, et il faudra attendre la sortie du téléphone avant de se prononcer sur la qualité de sa caméra.

NFC 
Parmi les autres caractéristiques du Galaxy Nexus, notons la présence d’une puce NFC (Near Field Communications, ou communication en champ proche).

La technologie NFC permet d’établir rapidement une connexion entre un téléphone et un autre téléphone, entre un téléphone et un récepteur (comme ceux utilisés par Visa et MasterCard pour leurs cartes PayWave et PayPass) ou entre un téléphone et une étiquette intelligente, qu’il est possible d’installer dans une affiche, ou même dans une carte professionnelle.

Parmi les possibilités de la technologie NFC (utilisée par Google avec son service Google Wallet), notons l’affichage intelligent et le paiement par téléphone.

Certaines fonctionnalités NFC ont aussi été intégrées dans Android (sous le nom d’Android Beam), pour partager par exemple une page Web entre deux téléphones simplement en les collant ensembles.

Android 4.0 Ice Cream Sandwich

L’autre grande force du Galaxy Nexus est évidemment son système d’exploitation, qui sera offert en exclusivité sur cet appareil pour un certain temps.



Un système pour les contrôler tous 

Depuis un an, Google offre deux différentes versions d’Android: Android 3.0 Honeycomb pour les tablettes, et Android Gingerbread 2.3 pour les téléphones.

Android 4.0 Ice Cream Sandwich permet finalement d’unifier les deux systèmes, ce qui devrait notamment simplifier la vie des développeurs d’applications.

L’interface d’Android 4.0 est un amalgame entre les deux versions d’Android existantes, avec par exemple les boutons au bas de l’écran qui rappellent clairement Android Honeycomb, mais l’écran d’accueil qui rappelle pour sa part beaucoup plus Android Gingerbread.



Parmi les éléments fusionnés des deux systèmes, on peut noter aussi l’interface pour afficher les vignettes des applications ouvertes, l’interface pour l’ajout de widgets et la nouvelle barre de notifications, trois éléments directement adaptés d’Android Honeycomb. Les widgets Honeycomb de Google ont également été adaptés pour Ice Cream Sandwich.

Request Desktop Site
Parmi les nouveautés d’Android Ice Cream Sandwich, une m’a particulièrement intéressée, la possibilité de forcer son navigateur Web à afficher les pages Web régulières, et non les pages Web pour téléphones cellulaires.

Souvent, certaines compagnies pensent vous aider en offrant une version adaptée de leur site aux cellulaires, mais ceux-ci fonctionnent généralement assez mal, et il n’est pas toujours possible de forcer une page à s’afficher en version pour ordinateur de bureau.

Plusieurs petites nouveautés
L’une des grandes « petites » nouveautés d’Android Ice Cream Sandwich est la possibilité de prendre des captures d’écrans, comme c’est possible de le faire sur l’iPhone. Voilà qui devrait particulièrement me simplifier la vie pour mes critiques!

Parmi les autres nouveautés intéressantes, notons la possibilité de rechercher hors-ligne dans son compte Gmail (par défaut, il est possible de rechercher dans les 30 derniers jours, mais il est possible d’adapter cette durée), et la possibilité de mieux contrôler sa consommation de données, en identifiant la consommation de chacune de ses applications, et en estimant combien de données auront été consommées d’ici la fin du mois.






Parmi les autres nouveautés d’Android Ice Cream Sandwich, le logiciel de l’appareil photo numérique a été revu. Celui-ci peut désormais être lancé (rapidement!) depuis l’écran d’accueil, il offre de nouveaux paramétrages. Un éditeur de photos a également été ajouté par défaut à Android 4.0.

Google a aussi dévoilé la nouvelle application People App, qui s’inspire drôlement de Windows Phone 7.

Notons aussi qu’Android Ice Cream Sandwich est offert avec la fonctionnalité Face Unlock, qui permet de débloquer son téléphone à l’aide de la reconnaissance faciale.

Android profite également d’une nouvelle police de caractère, Roboto, développée spécialement pour l’occasion.

Disponibilité au Canada 
La date de lancement du Galaxy Nexus (aussi parfois appelé Samsung Galaxy Nexus et Google Galaxy Nexus) au Canada n’a pas encore été confirmée, mais Samsung Canada a confirmé dans un courriel envoyé hier aux médias canadiens que l’appareil serait bel et bien lancé au Canada «prochainement». L’appareil sera lancé aux États-Unis dès le mois de novembre.

Rappelons toutefois que le dernier téléphone Nexus, le Nexus S, avait été lancé au Canada chez à peu près tous les opérateurs en avril dernier, près de 4 mois après son lancement aux États-Unis.

Ice Cream Sandwich sur le Nexus S
Bonne nouvelle pour ceux qui possèdent l’ancien téléphone Nexus de Google, le Nexus S (offert au Québec chez la plupart des opérateurs, dont Telus, Rogers, Fido, Bell et Vidéotron), Engadget a appris que l’appareil devrait rapidement recevoir une mise à jour gratuite vers Android 4.0 Ice Cream Sandwich.

En fait, tous les téléphones Android 2.3 peuvent théoriquement recevoir la mise à jour.

Ice Cream Sandwich sur le Samsung Galaxy SII
Samsung Canada m’avait d’ailleurs confirmé cet été que son Samsung Galaxy SII serait éventuellement mis à jour vers Android Ice Cream Sandwich (incluant les Samsung Galaxy SII LTE et Samsung Galaxy SII X).

Comments