Social‎ > ‎

16% des téléphones mobiles contaminés par la bactérie E.coli !

publié le 27 oct. 2011 à 18:47 par lebonforfait .com
Publié sur Branchez-vous le 16/10/2011

image:http://assets.branchez-vous.net/admin/images/techno/ecoli_1.jpg    C'est l'étonnante conclusion à laquelle la London School of Hygiene & Tropical Medicine et l'institut Queen Mary, de l'Université de Londres, en sont venue. L'étude démontre que 16% des mains et 16% des téléphones portables des participants portaient des traces de la bactérie Escherichia coli, également appelée colibacille et abrégée en E. coli.


En fait, 92% des appareils mobiles seraient contaminés par différentes bactéries, mais 16% d'entre eux le sont par E.coli.

La dite étude, menée dans douze villes du Royaume-Uni, tend cependant à démontrer la nécessité d'une bonne hygiène des mains, porteuses de plusieurs microbes, virus et bactéries. Ainsi, et comme pour beaucoup d'autres maladies infectieuses, la prévention passe surtout par l'hygiène des mains.

Les scientifiques constatent que les personnes qui ont des bactéries sur leurs mains sont trois fois plus susceptibles, logiquement, d'avoir des bactéries sur leur téléphone.

La bactérie E.coli, d'origine fécale, possède la capacité de survivre sur les mains et sur différentes surfaces durant des heures, et peut se transmettre facilement par contact avec les poignées de porte, par exemple. Certaines souches peuvent entraîner des gastro-entérites, des infections urinaires, des méningites ou des septicémies.

par Dominique Lamy
Comments